Descendue du métro la mort dans l’âme de vous laisser…

C’était vers 17h30, je crois, ou 18h. Depuis la station Gare d’Austerlitz jusqu’à celle de Mabillon où je suis descendue, nous avons échangé des regards sans oser nous parler, j’étais seule, blonde aux yeux verts, habillée d’un imperméable bleu avec une écharpe assortie et un pantalon noir, avec un visage fin et cheveux attachés en petit chignon sur la nuque, vous un homme d’une certain âge, comme moi, très grand, chevelure blanche, yeux noirs, très beau visage, élégamment habillé d’une veste longue en toile couleur vert bouteille, pantalon beige, pas d’alliance à votre main gauche, et accompagné d’une femme genre amie, soeur ou cousine avec qui vous échangiez quelques mots de temps en temps. J’ai eu le coup de foudre pour vous et suis descendue du métro la mort dans l’âme. Je vous ai jeté un dernier regard, vous me regardiez aussi. Après j’ai eu des regrets et presque du désespoir que nous n’ayons pas pu faire connaissance.

    Détails

  • Métro10à Gare d'Austerlitz.
  • Une rencontre faite le 5 octobre 2019.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le dimanche 13 octobre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.