Derniers métros, timidité, Belleville trop vite…

Je t’ai demandé (en rougissant) à quelle heure s’arrêtaient les métros. On a juste échangé quelques oeillades discrètes, jusqu’à ce que tu sortes à Belleville en me regardant avec un peu plus d’insistance. Et moi je suis resté là, en te regardant, puis les portes qui se ferment … Dommage. Timides.

    Détails

  • Métro11à Télégraphe.
  • Une rencontre faite le 20 avril 2011.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mercredi 20 avril.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.