Anna, j’ai adoré vous vouvoyez…

Anna,

Nous nous sommes rencontré le Vendredi 10 Juin 2011. Vous arrivez devant l’agence d’intérim Carelec, subjugué par cette file d’attente, Nous engageons la discution : Vos études à Assas, la fin de vos partielles, le début des vacances, la recherche de boulots, vos origines slaves, vos futurs vacances en Hongrie… de vous de moi. Bref j’ai passé un agréable moment. Je dois partir, j’ai RDV. Je vous dis que j’aimerai vous revoir, vous laisse ma carte et pars…

Depuis je pense à vous, je me dis que vous ne me rappellerez jamais. Je pensais pourtant que nous avions eu un bon échange.

Comme beaucoup ici, je crains que ce message ne soit qu’une bouteille à la mer.

A bientôt.

PS: Je m’en voudrais énormément si vous ne m’aviez pas rappelé car mon numéro était inscrit en +33(0)6 7………. et que vous ne sachiez pas comment le composer ! Ridicule et impossible mais je me console avec ça !

Plus tard je me dirais qu’il y avait aussi mon e-mail… mais que vous ne m’avez pas écris car vous n’avez pas trouvé le ” @ ”

    Détails

  • Métro7à Poissonnière.
  • Une rencontre faite le 10 juin 2011.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le samedi 11 juin.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.