Quai à Invalides direction Dourdan Epinay

Mademoiselle,

Nos regards se sont d’abord croisés sur le quai B à Invalides.

Vous attendiez votre RER (en direction de Dourdan Epinay je pense, puisque je descends à Savigny-sur-Orge et vous plus loin), dimanche 8 janvier aux alentours de midi. On s’est sourit, il y a eu un feeling entre nous, qu’on a tous les deux sentis, je crois,

Vous êtes monté à l’étage du train, moi aussi. Nous étions assis à côté, seul le couloir nous séparait. Vous avez allumé votre ordinateur et tapé un texte, Nous nous sommes sourit timidement à plusieurs reprises. Je me suis levé pour partir et nous avons échangé un tendre sourire.

Je m’en veux de ne pas avoir osé vous aborder parce que j’ai le sentiment que c’était une très jolie rencontre entre nous.

C’est la première fois que je pose une annonce, avant de le faire je trouvais ça pathétique…mais c’est peut être une façon de vous revoir, si jamais vous aussi vous en veniez à regarder ces annonces dans l’espoir d’un message, comme j’ai pu le faire depuis notre rencontre…

Si par le plus grand des hasards vous lisez cette “lettre”, donnez moi un signe.

Lors de notre rencontre vous aviez un long manteau avec des motifs imprimés et brodés en couleur, et des bottes en cuir. Je tente de retranscrire des détails reconnaissables. J’ai les cheveux poivre et sel, je mesure 1 m 70 et j’avais un manteau mi long noir et un sac à dos rouge.

    Détails

  • RERcà Invalides.
  • Une rencontre faite le 8 janvier 2012.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le vendredi 13 janvier.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.