Toi qui égaye ma matinée (22, rer c, 341)

On se croise souvent dans le 22 ou le rer c. Tu fais le trajet de Boulainvillier à Pereire. On doit travailler et habiter pas loin l’un de l’autre.

Peut-être qu’un jour j’aurai le courage de t’aborder, mais tu es si magnifique qu’à chaque fois je suis désemparé. Tu es grande et brune et moi je suis blond, cheveux mi-long et écoutant de la musique avec un casque marron. Peut-être que tu tomberas sur cette annonce par un heureux hasard.

    Détails

  • RERcà Pereire — Levallois.
  • Une rencontre faite le 15 février 2012.
  • Rédigé par un homme pour une vénus.
  • Publié le mercredi 15 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.