Pour mal rasé, l’air défoncé

Pour un beau brun (quoique pas trop brun non plus) mal rasé, les yeux bleus, l’air défoncé, adossé contre la porte portant un gilet gris en laine. J’étais assise en face, dans des places à 4, j’avais un casque noir sur les oreilles. Je ne t’ai pas regardé beaucoup, je n’ai pas osé peut être, néanmoins j’étais totalement consciente de ta présence. Je suis déscendue à Stalingrad, il devait être approximativement 17h30. Voilà.

    Détails

  • Métro7à Stalingrad.
  • Une rencontre faite le 14 février 2012.
  • Rédigé par une nana pour un mec.
  • Publié le vendredi 17 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.