J’aurais aimé que tu arrêtes de manger ta pomme pour me rejoindre sur le quai!

Toi dans le train à l’arrêt en direction de Saint Lazare, moi attendant sur le quai de Clichy Levallois…nos regards n’ont alors pas arrêté de s’entrecroiser de manière quasi aimantée, alors que tu étais tranquillement en train de manger une pomme avec une amie à toi!

l’arrêt du train est hélàs bien trop court, je prenais le suivant, donc je n’ai pu que subir ton éloignement, sans pour autant que nos regards l’un pour l’autre s’interrompent…

je lance donc cette bouteille à la mer si jamais par hasard tu te reconnais :-)

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.