Une journée sans Valentin…

Plongé dans ton journal du matin, tu attendais le RER de 9h35 en tête de train.

Grand, cheveux courts bruns/châtain et un joli visage.

Ton long manteau noir te démarquait parmi tous les zombies des transports parisiens.

Je t’ai perdu de vue en montant dans la rame, et revu en descendant quelques stations plus loin, tu étais resté dedans…

J’aurais peut-être du te souffler quelques mots.

    Détails

  • RERaà Rueil-Malmaison.
  • Une rencontre faite le 14 février 2013.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le vendredi 15 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.