Belle metisse qui lisait Freud

Salut,

A plusieurs reprise jai essayé d’attirer ton attention avec des petits frolements (pieds contre pieds)…

Tu lisais Freud, tu portais un bonnet blanc, un pantalon beige (d’ailleur quand je t’es vu j’ai cru que tu n’avais pas de pantalon!)

J’ai craqué sur ton jolie visage…

… n’hésite pas à me contacter!

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.