Dans mon iPod, Souchon me chantait “Le Baiser”

Je suis montée à Javel-André Citroën à 19h40, vous étiez assis dans le troisième wagon. Je n’ai pas osé m’asseoir à côté de vous et me suis installée derrière, avec ma robe rose pâle, mes collants gris et mon iPod. Vous portiez une chemise blanche à fines rayures bleues, cheveux châtain en bataille, barbe de trois jours, un sac Monoprix rose à la main (une bouteille de vin ?). Vous regardiez autour de vous, une femme brune d’une cinquantaine d’années face à vous, un couple d’Américains plus loin… Vous êtes allé jusqu’à Invalides en passant par La Motte-Picquet-Grenelle. Nous n’étions pas dans le même wagon sur la ligne 8 mais je vous voyais adossé à la porte du wagon suivant le mien, forcé de bouger pour laisser entrer les gens.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.