Regards croisés sur la ligne 8

Homme élégant, nos regards se sont croisés sur la ligne 8 ce matin, vers 8h40. Je suis descendue à la station Strasbourg-Saint-Denis, sans avoir pu vous regarder une dernière fois. Vous portiez une veste sur un pull à col roulé. Je portais une écharpe bariolée. Je nous laisse une chance de nous revoir.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.