Un blazer bleu

Comme tous les jours, pour me rendre au travail, j’ai pris le métropolitain. Déjà en retard, je me suis senti en colère contre les transports en commun. Mais alors que j’attendais sur le quai, j’ai vu passer un train et je vous ai vu derrière sa fenêtre. J’ai été ébahi. Le train s’est arrêté, et je me suis assis à côté de vous, mais j’avais trop peur pour dire un mot.

Vous aviez environ 6 pieds de haut, portant une casquette de baseball et un blazer bleu marine.

Merci d’avoir rendu mon calvaire quotidien un peu plus agréable! Peut-être qu’un jour nous nous reverrons.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.