Les taches des rousseurs, je les manque

Aujourd’hui, j’ai vu un homme éblouissant sur le métropolitain. Le transport bonde m’a bloque par parler avec lui, et j’étais trop timide. Je retiens le visage, ça visage immaculé, ça ne peut pas être oublie. Ses oreilles ressortissent par la tête, mais la particularité est attachant. La vue de ses taches des rousseurs a été une évasion par l’heure de pointe. Si on reconnait le description, me contacter s’il vous plait.

    Détails

  • Métro4à Porte d'Orléans.
  • Une rencontre faite le 9 janvier 2019.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le mercredi 9 janvier.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.