Houilles-Carrières/La Défense : deux fois que…

Cela fait deux fois que nos regards se croisent.

Comment oublier ?

La première fois le mercredi 24 juillet, nous nous sommes longuement fixés. C’était entre La Défense et Houilles Carrières sur Seine. Je n’ai pas osé vous rattraper.

La seconde fois c’était ce mardi 17 septembre dans le RER A vers 8h15-8h20. Vous êtes montée à Houilles-Carrières et descendue à La Défense. J’étais absorbé par ma musique et ne vous ai vue que tardivement. Nous nous sommes regardés alors que vous preniez l’escalator. Vous plutôt petite, cheveux châtain, des lunettes, un haut vert en soie, un collier en forme de cercle. Moi plutôt grand en costume, j’avais un cartable et une petite valise bleue.

Et si on se revoyait mais pas par hasard ?

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.