Si beau, si beau, si beau…

Si beau, si beau, si beau, pourquoi ne t’ai-je pas abordé ?

Tu étais au téléphone, je n’aurais pas osé sortir à Franklin Roosevelt, comme toi, parce que j’avais un train à prendre. D’ailleurs j’ai fait tomber ma valise sur toi et tu ‘as souri. C’était La Défense-Franklin Roosevelt, le trajet le plus sensuel de ma vie.

J’aimerais tellement te recroiser…

    Détails

  • Métro1à La Défense.
  • Une rencontre faite le 21 décembre 2012.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le samedi 22 décembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.